• Dimanche 9 août 2009

                                  Bonsoir , connaissez vous ce délicieux 
              petit gâteau qu'on appelle " madeleine " ? celui-ci est 
              originaire de Commercy dans la Meuse . Mais savez-vous
              également  qu'un légende courre au sujet des madeleines ? 
              Voulez -vous en connaitre l'origine ? alors écoutez ce que 
              l'on raconte à ce sujet :
    <<  Celà c'est passé il y a deux siècles environ à la cour du duc de
    Lorraine : Stanislas  Ce jour là le monarque recevait  quand on vint lui apprendre  
    que son cuisinier venait de démissionner suite à une querelle de cuisine . Si le repas  
    était prêt , rien n'avait été fait pour le dessert , or celui-ci ne pouvait envisager 
    un repas sans  un dessert . Voyant le désarroi de son maître , le majordome promit 
    de sauver la situation pourvu qu'on lui en laisse le temps . Pendant que tous les 
    invités mangeaient et se distrayaient de quelques jeux et bouffonneries de l'époque
    aux cuisines on  s'affairait . Arriva enfin le moment du dessert et il fut servit aux
    invités des petits  gâteaux de forme ovale , dorés et délicieusement fondants.
    Stanilas plus que ravi , demanda qu'on lui amène l'auteur de ces merveilles . 
    Devant lui apparut bientôt une fille toute rougissante .
    < Comment se nomme ces petites merveilles lui demanda t-il ? 
    < Sire il n'y a pas de nom , c'est ce qui se fait chez moi à Commercy les jours
       de fête !
    < Et  quel est ton nom jeune demoiselle ?
    < Madeleine sire !
    < Alors désormais , ces petis gâteaux s'appeleront comme toi :
       Madeleine de Commercy 
                                                                    ( source " légende de l'étrange : J.P. Ronecker  )




      << vous trouverez la recette des madeleines
             de commercy entre autres sur :
      
     << http://chefsimon.com/commercy.htm   
     

       Et je peux vous dire que c'est très bon les madeleines 
    Je vous souhaite une bonne fin d'après midi et je vous fais de
    Gros bisous tout doux 
                                                                                  

                                                                                                

    31 commentaires
  • Jeudi 6 juillet 2009                       Transfiguration
    218e jour de l'année
     32eme semaine


    <<  Au mois d'août
                      Le vent est fou   >>





                 Bonjour , bienvenue dans la Lorraine de l'étrange ...
       
      
        
                       .


     Les visiteurs de l'église saint Etienne ne
    manquent pas de s'arrêter devant cette
    étonnante sculpture de " l'écorché " due
    à  Ligier Richier , ce génial   artiste Lorrain
    de la Renaissance . Cette oeuvre représente
    " la mort " sous les traits d'une momie ou
    d'un cadavre à moitié décomposé , la tête
    levée , tenant son coeur dans sa main gauche
    tendue vers le ciel .
    Voyons maintenant les circonstances
    historiques de l'exécution de ce " squelette ".
    << Le jeune prince d'Orange , fils unique
    d 'Henri de Nassau , qui avait hérité de son
    oncle Philibert de châlons ses propriétés de
    France , la propriété d' Orange et de son
    père ,  les propriétés et les stathouderats de
    Hollande , Lélande , Utrecht , Gueldre et
    Franche-Comté , fut mortellement bléssé
    en juillet 1544 . Au cours de sa lutte contre
    François 1er , Charles Quint venait d'envahir
    la France . C'est durand le siège de Saint-Dizier
    que René de Châlons au service de Charles Quint fut tué .


    -- René de châlons --


     Epoux d' Anne de Lorraine , fille  du duc Antoine 
     leur mariage avait été célébré au château de Bar . 
     Le corps de Réné fut transporté au chateau de Bar 
     où trois messes furent dites dans la collégiale
     Saint Maxe . Les dépouilles de René de Châlons
     et de son beau père tué un an auparavent , furent
     ainsi réunies . Les deux coeurs devaient demeurer
     à Saint Maxe , tandis que le corps de Réné était
     enterré à Breda en Hollande et celui du duc Antoine
     à Nancy .
     



           La légendelocale veut que Ligier Richier pour la consolation
     de la jeune veuve , ait représenté la puissance d'un amour plus
     fort que la mort . Dans l'ouvrage " 1000 trésors de France "                                
     choisis et commentés par Pierre Cabanne on mentionne aussi
     qu'Anne de Lorrainecommanda le monument à Ligier richier 
     qui " selon la volonté du défunt  représenta le cadavre tel qu'il
     devait être trois ans après sa mort " .
     En fait , on a tout lieu de penser , malgré les témoignages , que 
      le but de Ligier était d'ériger sur la tombe princière  de Saint
     Maxe , une représentation symbolique , analogue à celles qui
     ornaient de son temps certaines sépultures illustres .
     Je vous souhaite une bonne journée et je vous fais de 
    Gros Bisous Tout Doux


                                                                                              
     

    36 commentaires
  • Jeudi 23 juillet 2009

                      Si l'on parle souvent des célèbres prophéties de
          Michel de Notre Dame , plus connu sous le  nom de
         Nostradamus , on ignore souvent qu'il fit plusieurs séjours
        en Lorraine et plus pârticulièrement à Orval où il resta
        5 ans avant de publier ses célèbres centuries . Remarquons
        que dans ses Centuries : six-tains et présages Nostradamus
    a plusieurs fois évoqué l'antique cité de Metz . La plus ancienne édition connue
    de ses prophéties ( 1555 ) appartenait d'ailleurs à la Maison de Habsbourg -
    Lorraine .L'ouvrage est actuellement dans le fonds de la bibliothèque de Vienne.
     
      Nostradamus se trouvait sans le Barrois en  1542 .
     Dom Calmet a rapporté d'ailleurs une anecdote
     à ce propos ( Notice de Lorraine , tome 1 , Fains ,
     collection 431 )
     Nostradamus qui sejournait à Fains avec le
     gentilhome Florainville ( baron de Cousances-aux-
     forges et de Fains-les-sources , bailli de Bar-leDuc
     et Chambellan duc duc de Lorraine et de Bar  ) .
     Alors qu'ils se promenaient en bavardant , ils virent
     2 cochons , un blanc et l'autre noir .
     Florainville demanda à Nostradamus quel serait
     le sort de ces deux animaux . Le célèbre médecin
     répondit sans hésiter que le noir serait servi à table
    et que le blanc serait mangé par le loup . Une fois rentrés , Florainville ordonna
    que l'on tue le cochon blanc pour qu'il soit servi au repas du soir . Or , on
    nourrissait un loup apprivoisé dansla cour de la maison . L'animal s'enfuit
    et s'étant glissé dans la cuisisne , il attrappa le cochon blanc et parti le manger.
    On dut ainsi predre le cochon noir pour le faire rôtir et servir à table à la place
    du blanc . C'est ainsi que la prophétie de nostradamus , se réalisa comme il
    l'avait dit .

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique